Histoires d'Air

Les aventures et les challenges de l'air, constituant essentiel de l'atmosphère, carburant de nos cellules, symbole du mental... Découvrez les différentes facettes de l'air et notamment les dangers qui le menace, pourquoi nous avons de plus en plus le "mal de l'air"...

 


Promenade au sommet © Benoît Saint Girons
 

« L'air de rien, ça n'a pas l'air d'aller... »
 

Ça n'a l'air de rien mais l'air est de toutes nos histoires, intimement lié à Notre histoire.

Ça n'a l'air de rien mais l'air effectivement ne ressemble à rien. Impossible de le voir, de le tenir, de le sentir ou de l'entendre. Ce que l'on perçoit n'est pas lui (mais la pollution ou le vent), à l'instar du Tao de Lao Zi.

Ça n'a l'air de rien mais, l'air de rien, sans air, point de vie!  L'air se remarque surtout par son absence mais, comme le vide, c'est lui qui permet à la vie de s'exprimer.

Ça n'a l'air de rien mais la symbolique de l'air renvoie toujours à quelque chose de supérieur: "énergie vitale Qi" chez les chinois, "esprits ou esprit" chez les occidentaux, élément primordial pour tous!

Ça n'a l'air de rien mais l'atmosphère nous enveloppe et nous protège,  des rayons ultraviolets du soleil ou des variations trop brusques de la température.

Ça n'a l'air de rien mais l'oxygène n'est en réalité pas unique mais double: dioxygène, troisième élément le plus abondant de l'Univers après l'hydrogène et l'hélium. Paradoxe aussi que cet oxygène assurant à la fois la vie et la mort des cellules via son caractère oxydant et donc générateur de radicaux libres et d'un stress oxydatif.

Ça n'a l'air de rien et nous l'oublions d'autant plus facilement que notre respiration l'absorbe de manière instinctive, sans réflexion - une expiration entraînant automatiquement une inspiration - mais nous serions bien inspirés d'y réfléchir un minimum, si nous ne voulons pas un jour manquer d'air!

Toute histoire a ses "gentils" et ses "méchants" et, dans le cas de l'air tout comme celui de l'eau, ceux-ci sont clairement identifiables.

Le facteur quantitatif n'est pas à priori en cause: sauf phénomène exceptionnel (lire le conte écologique De l'air!), nous ne manquerons jamais d'atmosphère. Seul le trou dans la couche d'ozone - un trou dans l'air! - est susceptible de changer radicalement la face de la Terre et de la vie.

Au quotidien, c'est surtout l'aspect qualitatif qui nous préoccupe: selon un sondage, 72% des français se sentent menacés et perçoivent la pollution atmosphérique comme un réel danger pour la santé !  Difficile de leur donner tort même si l'essentiel de la pollution de l'air vient en réalité des produits chimiques que nous utilisons tous sans réflexion chez nous, dans nos intérieurs! La pollution intérieure est bien plus problématique que la pollution extérieure et est essentiellement liée aux différentes manipulations du marketing.

C'est que le business de l'air est aussi actif que cynique: après avoir pollué l'air ambiant, les industriels arrivent à nous vendre tout le nécessaire pour polluer encore un peu plus nos vies... tandis que les plus gros pollueurs gagnaient de l'argent grâce à la taxe carbone!  Même le réchauffement climatique lié à l'effet de serre est, selon certains, prétexte aux plus insidieuses manipulations...

Il y en a décidément qui ne manqueront jamais d'air!
 

 

 

 

www.lemieuxetre.fr
Consulting Ecologique / Benoît Saint Girons / Tél: +41 76 532 8838 / bsg[at]solutionsbio.ch

© Benoît Saint Girons - Tous droits réservés - Données indicatives non contractuelles et susceptibles de modifications