TYPES D'EAUX: LES EAUX THERAPEUTIQUES

 

La Source du Par sort à 82°C – Photo flickr.com par desirless

 

Vidéo:

Les eaux thérapeutiques
(5'48)

 

En soi, toute eau pourrait être considérée comme "thérapeutique", dans le sens où notre "corps réclame de l'eau" (pour reprendre le titre de l'ouvrage du Dr. Fereydoon Batmanghelidj et a besoin d'eau pour assurer son homéostasie et son métabolisme. Voir la section La source de la vie.

Dans les faits, comme nous l'avons vu, il y a "l'eau et le bas": la plupart des eaux sont mortes et une bonne proportion est également polluée, soit par des minéraux non-assimilables par l'organisme, soit par divers polluants.

Selon les normes en vigueur, une eau est donc dite "thérapeutique" ou "médicinale" seulement lorsqu'elle possède des propriétés reconnues et documentées, liées à sa composition spécifique en sels minéraux et en oligo-éléments et qu'elle a obtenu - en France - l'aval de l'Académie de Médecine. Elle doit en outre surgir du sol à une température supérieure à 20°C.

Il est ainsi possible de distinguer plusieurs catégories d'eaux thérapeutiques:

  • Les eaux sulfurées: du fait d'un taux élevé de soufre et d’acide sulfhydrique, ces eaux sont indiquées pour le traitement des infections chroniques aux muqueuses et les affections respiratoires (rhinites, otites, asthme, bronchites).

  • Les eaux sulfatées: fortement chargées en soufre, ces eaux conviennent pour les affections du rein. Lorsqu'elles renferment également du calcium et du magnésium, elles pourront également intervenir dans le traitement des eczémas et des séquelles de brûlures.

  • Les eaux chlorurées: chargées en chlorure de sodium, elles ont un effet stimulant sur la croissance et sont donc préconisées dans le traitement des troubles du développement.

  • Les eaux bicarbonatées contiennent du... bicarbonate! En y ajoutant du sodium, elle s'adressera aux troubles de la  digestion (affections gastro-intestinales et hépato-biliaires). Avec du calcium, on obtiendra un effet anti-inflammatoire pour traiter les maladies de la peau, l'acné ou les brûlures.

  • Les eaux oligo-métalliques faiblement minéralisées: Riches en cuivre, elles sont indiquées en dermatologie. Riches en fer, elles sont utilisées pour le traitement de l’anémie. Riches en arsenic, elles interviennent dans le traitement des allergies.

Qui dit "thérapeutique" dit donc thérapie et surveillance médicale. Dans le cadre d'un traitement lambda, il peut être conseillé (par un médecin) de consommer telle ou telle eau sur une durée déterminée, typiquement de 21 jours maximum.

Avec une précision essentielle de Roger Castell dans son livre sur la Bioélectronique Vincent: "Utiles à la source et sous surveillance médicale, elles perdent le principal bénéfice pour la santé: la propriété réductrice, dès la sortie du griffon."


Nancy-thermal


Ces traitements devront donc se faire - pour être efficaces - dans le cadre de cures thermales, où il est possible de prendre son eau directement à la source, au griffon... ce qui fait toute la différence!

Notons également qu'une bonne part - sinon la majorité - de l'effet thérapeutique de ces cures est lié aux bains d'eau (hydrothérapie) et autres traitements relaxants, à une alimentation stricte et à l'absence de stress!  Pas étonnant que les curistes tentent de revenir tous les ans, aux frais - en France - de la Sécurité Sociale!

Mais revenons à nos eaux consommées. Le tableau ci-dessous montre la différence de notation entre une eau thermale à la source et une eau minérale en bouteille. La première est vivante et offre des minéraux encore assimilables par l'organisme, minéraux susceptibles ponctuellement d'être bénéfiques. La seconde est morte d'emprisonnement (dans sa bouteille en plastique) et encrasse l'organisme de ses minéraux non assimilables.

EAUX "THERAPEUTIQUES" Pollution Minéraux Etat Ecologisme Santé Coût Note
Eaux thermales à la source ++ ++ vivant +++ + +++ +16
Eaux minérales en bouteilles - à + --- mort --- --- --- -17
Eau "ionisée" très alcaline (style Eau Kangen) / / mort ++ --- -- -8
Eau Hydrogénée + - à + vivant +++ +++ + +13
Eau Oli-dyn /(1) +++(2) vivant +++ +++ + +15

(1) Selon l'eau utilisée pour la dynamisation: normalement la plus pure possible (eau de source ou osmosée). (2) Présence d'oligo-éléments directement assimilables.


Magie du marketing qui a réussi à nous faire croire qu'une eau morte pouvait apporter les mêmes bienfaits qu'une eau à la source! Aberration sanitaire que de s'abreuver au quotidien d'un "médicament synthétique" destiné à des pathologies spécifiques! Vivant mais limité à 21 jours lors des cures. Mort mais consommé au quotidien ?

Les médecins et les diététiciens conseillent vivement de ne pas toujours boire la même eau minérale mais ils ne semblent pas avoir encore tous saisis toute la différence entre l'eau naturelle et l'eau emprisonnée... Suite du débat dans la section Eau minérale.

Une troisième catégorie d'eau apparait dans notre tableau: les eaux ionisées très alcalines made in Japan. Certains hôpitaux y seraient équipés de telles fontaines et, en occident, des naturopathes recommandent ponctuellement leur usage. Certes mais, à nouveau, pas en remplacement de l'eau de boisson courante, pas sur une période trop longue!

Selon Hervé Janecek, docteur vétérinaire (dans l'article du magazine Nexus de novembre 2016), "Elles ont un rH2 proche de 0 alors que l'eau idéale se situe à 22-23, soit 1022 fois moins d'électrons que dans les eaux de type Kangen. Cette "ionisation négative" (trop d'électrons) est bénéfique sur du court terme uniquement, car anabolisante (avec cicatrisation d'ulcère à l'estomac en 8 jours [...]), et nocive à moyen et long terme car cela désamorce la capacité d'un organisme à se défendre lui-même contre les radicaux oxydants."

Les revendeurs de telles fontaines sont-ils médecins ou thérapeutes ? Rarement, ce qui signifie qu'ils jouent plus ou moins aux apprentis sorciers. Ils auront beau jeu de prétexter que tout le monde est, de nos jours, plus ou moins malade (du fait d'une eau inappropriée ?) mais personne n'ayant encore inventé le médicament universel à tous les troubles (mis à part la nature, comme le disait Hippocrate), ce qui est ponctuellement bon pour l'un sera mauvais pour un autre et toujours problématique sur le long terme!   A noter qu'un rapport Henry/Chambron a été remis le 1er avril 2014 à l'Académie nationale de médecine pour alerter les autorités sanitaires sur ce type de machines vendu par n'importe quel quidam. Plus de détails dans Types d'eau où ce procédé obtient la note de -8/20.

Toutefois, la nocivité majeure de l'eau Kangen hors traitement thérapeutique vient du fait qu'elle dénature complètement l'eau en la rendant excessivement alcaline ce qui, en Bioélectronique de Vincent (BEV), la place sur le terrain des bactéries et des maladies infectieuses.

Tel n'est pas le cas de l'eau hydrogénée, qui respecte le pH de l'eau et se contente d'agir sur le potentiel d'oxydo-réduction (ORP) avec des valeurs franchement négatives pour un redox équivalent ou encore inférieur aux meilleurs aliments de la santé et de la vitalité (graines germées, fruits frais bio, pain au levain complet, etc).

« L'eau hydrogénée formée à la cathode est une eau extrêmement réductrice (anti-oxydante) dont les applications thérapeutiques vont bien plus loin que ne le signalent leurs promoteurs. La connaissance de la bioélectronique médicale ouvre ici des perspectives qui feraient rêver les médecins les plus audacieux. Ceux qui ont pratiqué la bioélectronique depuis plus de 50 ans n'ont encore jamais eu à leur disposition un médicament aussi puissant pour modifier ce qu'ils appellent « le terrain bioélectronique du patient » conclut  Joseph Orszagh du site Eautarcie.  Note: +13/20

Enfin, l'eau Oli-dyn qui est moins d'une eau de consommation courante qu'une eau considérée comme complément alimentaire: elle est en effet chargée d'oligo-éléments à l'état naissant, directement assimilables par l'organisme. Via les 18 électrodes fournies, il est aussi possible de varier ses oligo-éléments en fonction de ses besoins - et de ses connaissances en oligothérapie. Enfin, Oli-dyn est l'amélioration du dynamiseur Violet qui fut homologué par l'Académie Nationale de Médecine en 1957. Marcel Violet fut autorisé à tester son eau durant 6 mois dans un hôpital de 3000 lits à Roubaix. Résultats ? Une réduction de 30 à 50% de la durée du séjour ou du dosage des médicaments!  Qui dit mieux ?  Note: 15/20!

 

 

Un dernier mot sur les eaux dites "miraculeuses", "guérisseuses" ou "protectrices" qui n'ont évidemment rien à voir sinon d'être pour le coup excessivement thérapeutiques (lorsque cela fonctionne) et d'avoir son terme "miraculeux" repris parfois par des représentants de l'eau Kangen peu scrupuleux (voir un reportage canadien du 15 janvier 2013 sur le sujet).  On retrouve généralement ces eaux sous la forme de sources dans des lieux chargés de spiritualités, le plus célèbre étant Lourdes où 69 cas de guérison par l’eau ont été reconnus par l’Église catholique.

"Les eaux de ces lieux d'apparition sont marquées par une "empreinte énergétique" qui persiste avec le temps", explique Jacques Collin dans son ouvrage L'eau, le miracle oublié. Et de citer les expériences d'une équipe de scientifiques italiens (Ansaloni, Ciccolo et Vecci) via deux mille tests sur une période de deux ans. "Trois gouttes d'eau de Lourdes, porteuses des vibrations d'origine, suffisaient, par un phénomène de résonance, pour transférer l'information à une eau quelconque servant d'échantillon. [...] Le phénomène lié à cette activité n'était pas perdu après bi-distillation de cette eau et elle conservait toujours sa puissance, alors qu'elle avait bouilli deux fois et s'était transformée à chaque fois en vapeur d'eau." Du point de vue de la science, voilà qui tient véritablement du miracle!

C'est donc le plus sérieusement du monde que nous terminerons ce petit tour d'horizon par la description de "l'Eau Miraculeuse Saint Michel en vaporisateur 250 ml" dénichée sur le net: "Conjure les sorts, dégagement, purification de soi et des lieux, pour l'harmonisation dans la maison, apporte la chance et protection, pour chasser les mauvais esprits, à pulvériser sur soi et dans la maison régulièrement."  Peut-on aussi la boire ?

 

 

EauNaturelle.ch, Centre Oasis, Les 8
26 rue de la Corraterie, 1204 Geneve, Suisse
Tél: 0848 320 888 / +41 22 320 8886 / eau[at]oasis-centre.ch

© Oasis Centre Sarl / Benoît Saint Girons - Tous droits réservés - Données indicatives non contractuelles et susceptibles de modifications