Concept & Questions-Réponses

Intéressés par notre vision des ateliers mieux-être mais encore des tonnes de questions ?
Voici de quoi rassasier un peu votre légitime curiosité...

 

Peinture "Transition" de l'artiste québécoise Karina Mantino

 

Nous sommes tous ignorants avant de connaître quelque chose et, d'ailleurs, "Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien" (Socrate)  Que cela ne nous empêche donc pas de nous informer ou de nous épanouir!

Les ateliers Oasis sont nés de la volonté militante de faire passer un certain nombre de messages mais aussi de favoriser l'avènement d'un nouveau paradigme, plus humain que financier.

Trois outils sont ainsi proposées:

  • Des Ateliers pour acquérir rapidement de nouvelles habitudes de mieux-être

  • Des RV compréh'Action pour dépasser les idées-reçues et vivre enfin autre chose

  • Des Conférences-Débats pour s'informer et interroger les experts

Trois approches pour stimuler, surprendre, renforcer son être et sa capacité de réflexion et de choix.

« La liberté signifie la responsabilité. C’est pour cette raison que la plupart des gens la craignent » a écrit George Bernard Shaw.

Les ateliers Oasis visent à vous donner un espace supplémentaire de liberté. Ils se veulent une transition vers une autre qualité de vie et de conscience...

 

 

Pourquoi les ateliers ne sont-ils pas collectifs ?

Peut-être parce que nous n'aimons pas faire comme tout le monde ?  Plus sérieusement, les ateliers sont destinés non pas à vous occuper un maximum de soirées mais plutôt à vous rendre opérationnels le plus rapidement possible. Nous ne sommes pas un fitness mais un centre de thérapies et une école professionnelle : nous n'avons donc pas énormément de créneaux horaires à vous proposer et ne serons pas en mesure d'organiser plusieurs séances de groupe chaque semaine.

Au final, les ateliers personnalisés nous sont apparus comme offrant le meilleur ratio coût - efficacité.

 

Pour vous ?


Non, pour les élèves.

Entre un coût de CHF 20-30 / séance en collectif avec 6 élèves au minimum et un tarif en individuel à CHF 80.- (ou même moins pour certains ateliers), nous aurions financièrement intérêt à développer plutôt le collectif...

... et ce d'autant plus qu'il faudra nettement moins de séances en individuel qu'en collectif.

 

Pourquoi cela ?


Eh bien parce qu'il est évidemment plus rapide d'apprendre avec un professeur particulier que dans un groupe d'une quinzaine d'élèves.

Les ateliers proposent des techniques destinées essentiellement à être pratiquées chez soi, le plus quotidiennement possible. C'est le cas par exemple de la Méditation, du Qi-Gong, de la Relaxation ou du Gong Fu Cha: une fois que l'on a compris le principe, il est possible d'en retirer des bienfaits sans passer par la case enseignement toutes les semaines.

 

Quelle serait la fréquence idéale ?


Tout dépend des disciplines et de son emploi du temps.

L'atelier Gong Fu Cha sur l'art du thé chinois prend typiquement une séance seulement pour un plaisir gustatif qui durera sa vie durant!

L'atelier Méditation idem: une heure suffit pour comprendre la théorie des différentes formes de méditation mais toute une vie n'est pas de trop pour les mettre ensuite en pratique. L'enseignant est un facilitateur qui aide à la transition mais il devrait rapidement s'effacer.

 

Et pour le Qi Gong ou le Yoga ?


Ces disciplines sont en effet différentes dans le sens où il existe de très nombreux mouvements.

Multiplier les mouvements sans les maîtriser via une pratique régulière serait toutefois une erreur: mieux vaut dix mouvements correctement effectués qu'une cinquantaine vus superficiellement.

Si la fréquence de formation pourra être plus importante, nous encourageons les élèves à ne pas viser la quantité mais bien la qualité via une pratique personnelle régulière.

Retrouver l'enseignant une fois par mois semble ainsi une fréquence réaliste pour progresser correctement.

 

N'y aura-t-il jamais de cours collectifs ?


Des cours collectifs ne seront envisagés que s'il en va de l'intérêt des élèves. Dès que l'enseignement individuel ne sera plus indispensable, dès que la synergie d'un groupe deviendra bénéfique, alors un cours collectif sera envisagé.

 

En sera-t-il de même avec les RV Compréh'Action ?


Ce seront alors dans ce cas plutôt des Conférences-Débats!

Les RV Compréh'Action sont destinés à traiter de cas personnels qui requièrent souvent une plus grande discrétion. Des conférence pourront être organisés sur les mêmes thèmes mais les réponses ne pourront pas alors être aussi précises et ciblées.

Tout comme les ateliers, ces RV Compréh'Action visent à rendre autonome le plus rapidement possible. Typiquement, une séance suffit pour cerner le ou les problèmes et passer à autre chose, à une autre vision, une autre habitude.

 

Le programme va-t-il évoluer ?


Dans les normes que nous nous sommes fixés, nous l'espérons et invitons les enseignants intéressés à nous contacter.

D'un autre côté, peu de disciplines s'accommodent bien avec notre approche de l'atelier individuel. Toutes peuvent évidemment se transmettre d'enseignant à élève mais la fréquence devant être régulière, le coût sera bien plus important.

Prenons l'exemple du Taiji Quan et de son enchainement de base de 80 à 108 mouvements. Il sera difficile pour l'élève d'assimiler correctement plus d'une dizaine de mouvements par séance et la présence constante du professeur pourra devenir pesante. Dans ce cas de figure, ne pas être le seul élève permettra de limiter les coûts et le stress de mal faire.

Il en va de même pour toute discipline requérant un enchainement ou une continuité dans la progression.

 

N'en va-t-il pas de même avec le Qi Gong ?


Non car les mouvements de Qi Gong sont indépendants les uns des autres. Il est ainsi tout à fait possible de sélectionner ceux qui nous conviennent et d'abandonner les autres. En atelier individuel, l'enseignant pourra bien plus facilement cerner les besoins de son élève et y répondre de manière optimale.

Un praticien en Taiji Quan ne sera reconnu comme compétant qu'à partir du moment où il saura réaliser l'enchainement complet alors qu'un praticien en Qi Gong pourra l'être en n'exécutant que quelques mouvements.

 

Mais ne pratique-t-on pas d'abord pour soi ?


Ce devrait en effet être l'esprit et l'objectif. De ce point de vue, le cours individuel offre un avantage supplémentaire sur le cours collectif: il y a moins de personnes à impressionner!  Inversement, il y aura aussi moins de mépris si l'on ne fait pas les choses correctement et retardons le cours.

Au final, l'élève aura moins tendance à l'arrogance ou l'égotisme ("regardez tous comme je suis doué") mais également une plus grande confiance en lui. En individuel, le cours s'adapte à l'élève. En collectif, l'élève doit s'adapter au cours!

 

D'autres questions ?  N'hésitez pas à nous contacter!

 

 

Centre Oasis
9 rue du Vélodrome 1205 Genève, Suisse
Tél: + 41 (0)22 320 8886  oasis[at]oasis-centre.com

© Oasis Centre Sarl - Tous droits réservés - Données indicatives non contractuelles et susceptibles de modifications